mercredi 30 avril 2014

Quand les plus courtes sont les meilleures #3

La troisième saison de Ch:os:en vient de s'achever. Et oui, déjà. La saison deux a été diffusée en janvier, je ne pensais pas la trouver sur le net avant au moins six mois et non, surprise, trois mois plus tard seulement elle était déjà disponible. Joie. Sans compter que je trouve que les épisodes ont été mis en ligne hyper rapidement, ou alors c'est moi qui ai traîné pour la visionner mais je ne crois pas. Résultat, hier soir, je me suis fait un marathon Ch:os:en, les six épisodes dans la foulée et j'ai bien kiffé l'affaire !

Parce que cette série, vous le savez maintenant parce que depuis le temps que je vous la recommande je ne doute pas que vous vous y êtes mis du coup - n'est-ce pas ?! et que vous avez saisi l'idée : des gens tout à fait ordinaires reçoivent chez eux une boîte contenant une photo, une date limite et un flingue. A l'ouverture de celle-ci, le compte à rebours est lancé et ils ont X heures ou X jours pour zigouiller la personne sur la photo. Homme, femme, enfant, rien à foutre, tout le monde y passe.

Donc, le format et l'idée, c'est toujours pareil : trucider ou être trucidé, courir, pleurer, trucider encore, faire chanter, torturer.. Tout ça en une petite vingtaine de minutes.
Rien de nouveau donc, mais reconnaissons que c'est toujours aussi intense. On rentre dedans très facilement, on finit par s'attacher aux personnages, on en découvre d'autres
- c'est d'ailleurs plaisant de retrouver Rose McGowan, l'une des sorcières de Charmed, on sursaute, on flippe et surtout : on ne se fait toujours pas chier une seule minute.


On en sait à peine plus sur le pourquoi du comment, c'est un peu regrettable, mais si ça justifie une saison 4 pour avoir plus de réponses, alors je prends ! Surtout que cette troisième saison s'est achevée de manière tout à fait dramatique, moins choc que la précédente, moins brutale voire plutôt douce mais pourtant absolument dramatique.


Ch:os:en, c'est vraiment une série de dingues quand on y pense. C'est un peu tiré par les cheveux parfois faut le reconnaître mais après tout, on se dit que dans la réalité, ce genre de conneries pourraient tout à fait arriver. Prenez une bande de milliardaires qui se fait chier et ne sait plus quoi faire de son pognon, prenez des services de polices / de justice corrompus par ces mêmes sadiques friqués, et vous voilà au sein du jeu absolument dégueulasse où tous les coups sont permis. Où l'on vient à se demander si on serait capable de tuer de sang froid un parfait inconnu pour sauver sa vie ou celle de l'un de ses proches. C'est tordu, c'est malsain et si on pousse un peu la réflexion, ça peut limite foutre mal à l'aise.. Dieu merci, ça reste de la fiction ! Fiction que je vous recommande encore, une fois de plus, et j'espère que si vous ne vous y étiez toujours pas mis, vous le ferez après avoir lu cet article !!

6 commentaires:

  1. A chaque saison tu nous fais les éloges de cette série, c'est qu'elle doit être pas mal du tout ! Tu me donnes envie de m'y mettre même si j'en ai déjà pas mal en cours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet, j'aime beaucoup cette série et j'ai pas fini d'en parler !
      Puisque les épisodes ne durent pas longtemps et qu'il n'y en a que 6 par saisons, pourquoi pas une nuit blanche spéciale Ch:os:en ce week end ?!!

      Supprimer
  2. Je viens de tomber sur ton blog ... Je ne dois pas connaître cette série donc je ne pourrais pas juger de la saison :)
    Qu'elle est le nom de ce Tv show ?
    Xxx
    Lorna

    Http://lornasharp.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  3. Ouh punaise, je viens de me faire les 3 saisons ! Et un grand merci pour cette découverte, j'ai vraiment adoré ! Super original, un bon thriller qui donne froid dans le dos.
    Et je préfère même pas imaginer sa dans la réalité, je pense que personne ne peut savoir comment il réagirait fasse à sa... Putain, sauver un proche et ôter une vie, mais une vie qui à des proches elle aussi... Aaaahhh c'est horrible d'imaginer sa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, je suis contente que tu l'aies vue et encore plus que tu l'aies aimée !!!

      Supprimer